RB 5 : Biologie et Pathologie Moléculaires

 

RB 5 : Biologie et Pathologie Moléculaires

  • Code apogée : DBH1005M
  • Master de rattachement : Biochimie
  • Responsable : Professeur MOREL Yves
  • Localisation du responsable : Service d’Endocrinologie Moléculaire et Maladies Rares, Centre de Biologie et Pathologie Est, 59 Boulevard Pinel, 69677 Bron Cedex.
  • Modalité de contact :  yves.morel@univ-lyon1.fr , 04.72.12.96.83
  • Conditions d'accès à l'UE : Candidature à partir de la 2année année. Priorité aux internes et aux étudiants les plus avancés dans les études. Etudiants en médecine, maïeutique, pharmacie, école vétérinaire, en sciences
  • Modalités d’examen : 1ère session : Ecrit Janvier et Mai/20 ; 2ème session : écrit mi-juillet/20 Admis si > 10
  • Lieu de l'enseignement et horaire: Domaine Rockefeller, tous les samedis de 8h à 12h d'Octobre à Avril
  • Nombre de crédit : neuf pour RB5 et six pour RB25 et/ou six pour RB26
  • Volume horaire : Cours Magistraux (72 h) et Travaux Dirigés (8h) pour RB5
  • Type : optionnelle
  • Objectif pédagogique : Acquisition des bases pratiques de biologie moléculaire. Apports de la biologie moléculaire à la physiopathologie des maladies. Apports de la biologie moléculaire aux diagnostics des maladies.
  • ENSEIGNEMENT THEORIQUE :
    • Part 1 sur les bases de la biologie moléculaire (octobre-décembre) : Structures du génome humain. Structure d’un gène et sa régulation transcriptionnelle. Outils de biologie moléculaire. Nouvelles méthodes de séquençage. Génome bactérien. Génome viral.  Empreintes parentales. ADN fœtal dans le sang maternel : espoirs et difficultés pour le diagnostic prénatal. Cytogénétique moléculaire. Analyse de liaison dans l’hérédité mendélienne, hérédité polygénique et étude d’association. TD sur les annales.
    • Part 2 aborde des pathologies spécifiques où l’apport de la biologie moléculaire est importante (fin janvier-mi avril) : Mécanisme moléculaire du cycle cellulaire. Apport à la cancérologie. Cellules souches et cancer/microRNA et cancer. Maladies à triplet. Epilepsies et nouveau mode de transmission. Neuropathies périphériques. Maladies héréditaires du métabolisme. Dystrophinopathies. Hémophilies. Small mRNAs et histoire naturelle d’une implication en patho humaine (article de science). Correction avec les copies du partiel de janvier.
  • Modalité du stage : RB25 et/ou RB26 selon le choix de l’étudiant. Stage ou mémoire sous la direction d’un tuteur. La validation se fera après une présentation de 8 minutes sans note écrite devant ses collègues étudiants, les tuteurs et les enseignants du module présents (séances prévues fin juin, mi-juillet et fin aout, rattrapage semaine 50-51 en décembre). Le support de cette présentation est limité à 8 diapos Power Point.  Les exposés sont notés par les responsables et les tuteurs après des commentaires demandés aux étudiants présents.
  • RB25 : stage recherche. Dans cette UE, l’étudiant recherche un tuteur (la plupart du temps l’un des enseignants de l’UE, mais ce n‘est pas exhaustif) pour l’accompagner dans la réalisation et la présentation d’un mémoire bibliographique. Le sujet doit aborder une approche utilisant des techniques de biologie moléculaire et doit être validé par l’enseignant responsable de l’UE. Il a une valeur de 6 crédits ECTS. Tous les étudiants inscrits à l’UE principale peuvent, s’ils le souhaitent, produire ce mémoire.
    • Mémoire de 9 pages (maximum) et un exposé de 8 mn (police arial 24 minimum pour le power point). Ce mémoire ne doit pas être une revue bibliographique. Pour le choix du sujet et l’aide à la réalisation du mémoire, une interaction étroite entre l’étudiant et un tuteur (l’un des conférenciers du certificat ou un autre après accord) est requise. Le tuteur doit donner la liste des 2 à 4 publications en langue anglaise concernant un sujet de son choix : un article récent de revue générale, un ou deux articles incontournables et un article récent permettant une avancée importante du sujet. L’étudiant doit utiliser les articles de références pour introduire et situer le sujet. L’article récent doit être exposé en expliquant certaines techniques. La conclusion doit montrer l’apport de l’article récent, le critiquer et émettre des perspectives. L’étudiant doit voir plusieurs fois sur son lieu de travail son tuteur afin de connaître le but de son travail, de vérifier la bonne compréhension des articles et du sujet, de choisir les expériences qu’il doit exposer oralement en public à la fin de l’année devant ses collègues étudiants, de rédiger correctement ses diapositives Power Point et de préparer son exposé oral.
    • 5 pages de rédactions sur le sujet et l’article à présenter. Le titre et les noms de l’étudiant et du tuteur figurent en haut de la 1ère page 5 (1/5 maximum de la page) et les références bibliographiques doivent suivre un modèle imposé.
    • 4 pages avec 2 diapos power point par page qui seront utilisés par l’étudiant pour son exposé oral.
  • RB26 : STAGE EXPERIMENTAL DE RECHERCHE
    • L’inscription à RB26 est fonction des possibilités d’accueil en laboratoire. L’enseignant s’engage à trouver un lieu de stage (services de biologie du CBPE, GHE ou unités de recherche) si l’étudiant le désire et a obtenu une note supérieure à 13/20 au partiel de janvier. Le durée du stage est au minimum de 15 jours temps plein. Le suivi est assuré grâce à la nomination d’un tuteur de stage et le mémoire est présenté devant un jury, composé du responsable d’enseignement, du tuteur, du responsable du parcours recherche biomédicale. Il est ensuite validé par le responsable de la mention du master concerné.
    • But : connaître la vraie vie de la bio mol en laboratoire ou l’approche d’un sujet de recherche, stage de 15 jours à temps-plein. Exemple : 1) de la réception d’un échantillon, extraction de l’ADN et quantification, PCR, séquencage, interprétation et consultation des bases de données 2) participation à un sujet de recherche. Pas de rapport de stage, mais l’exposé oral en 8 diapos (8 minutes d’exposé (police minimum 24 arial). L’étudiant utilisera 8 diapos pour son exposé oral. L’étudiant doit présenter ce qu’il a fait lors de son stage de 15 jours dans un laboratoire d’accueil où il a dû se familiariser avec la biologie moléculaire. Une seule diapositive doit résumer le sujet (maladie ou autre axe de recherche), les 7 autres concernent leur travail de laboratoire avec ou non des résultats.
  • Modalité d’inscription : Inscription par internet
  • Capacité de la salle : Nombre maximum de 60-65 étudiants
  • Équipe pédagogique :
    • Encadrant de RB5 et RB25/RB26 : Pr. MOREL Yves
    • Intervenants de cours : Yves Morel, Gilles Millat, Sylvestre Tigaud, Marianne Till, Caroline Schluth-Bolard, Damien Sanlaville, Nicolas Chatron, Jean-Sébastien Casalegno, Patrice Bouvagnet, Véronique Tardy, Marie-Odile Joly, Sophie Giraud, Christine Vinciguerra, Philippe Latour, Laurence Michel, Florence Roucher, Nadia Kryza, Caroline Moyret-Lalle, David Cheillan, Roseline Froissard, Patrick Edery, Gaetan Lesca