Projet / Dispositif


"Prévoir l'imprévisible?" : Un chercheur vous présente sa recherche

Dans le cadre du projet "Une recherche, un chercheur", Lars Petter Jordheim, enseignant-chercheur en cancérologie à Lyon 1 vous apprend en vidéo à prévoir l’imprévisible ! Un contenu porté par le département de Biologie Humaine & ICAP.

Un projet sur la diffusion des savoirs

Ce projet est né de l’envie de créer du lien entre la recherche et l’enseignement. Il présente à tous les publics, et plus spécifiquement étudiant, la recherche à travers la parole de la chercheure ou du chercheur qui y travaille. Cela permet de mieux comprendre ses motivations et les aspects concrets de son métier.
Cette première vidéo est aussi l'occasion de découvrir les possibilités d'expressions proposées à Lyon 1, utilisables par tout le corps enseignant. Ces outils au service de la pédagogie font écho aux valeurs de l'Université : Créer, accompagner, partager



Les équipes à l'origine du projet :

  • Camille Navet, chargée de communication et d’animation de la recherche, porteuse du projet pour le département de Biologie Humaine à Lyon 1
  • ICAP (Service Innovation Conception et Accompagnement à la Pédagogie) de Lyon 1 : Solaine Reynaud, développement et suivi du projet / équipe vidéo & Fanny Prémaillon, développement et suivi du projet / équipe vidéo

Contribuez vous aussi au projet

Vous travaillez à l'Université Lyon 1 et cela vous a donné envie d'enregistrer votre vidéo? C'est possible !

Un partage des savoirs facilité

Grâce aux outils et à l'efficacité des équipes, il faut compter environ 5 heures pour la réalisation de la vidéo.
  • 3-4h sont dédiées à la préparation du support de diapos ainsi que la création d'un scénario type
  • 1-2h d’enregistrement, suivi de l'optimisation technique de la vidéo.
Le tournage réalisé en studio vidéo SECA (Studio Vidéo d’Enregistrement de Cours en Autonomie) mis à disposition à toutes et à tous.
En participant au projet "1 Recherche, 1 chercheur.e", vous bénéficierez de l'accompagnement des personnes à l'origine de cette initiative.
Publié le 4 février 2019 Mis à jour le 26 février 2019