RB 19 vie et mort de la cellule cancéreuse

L'UE RB19 : "Vie et mort de la cellule cancéreuse " est composée de 2 modules obligatoires :

♦ Rb27 pour 3 ects "bases thérapeutiques du cancer

♦ Iph1057pour 6 ects "facteurs enverinnonnementaux et carcinogénèse "

RB27- Bases thérapeutiques du cancer

  • Nom de l’UE : RB27- Bases thérapeutiques du cancer
  • Code apogée : DBH1027M
  • Master d'appartenance : Biochimie
  • Responsable Lars Petter JORDHEIM
  • Localisation du responsable : Équipe Anticorps-Anticancer du Centre de Recherche en Cancérologie de Lyon. 4ème, étage escalier B, bâtiment principal Rockefeller
  • Modalité de contact : lars-petter.jordheim@univ-lyon1.fr 04.78.77.71.28
  • Conditions d'accès à l'UE : Pas d’étudiants en 2ème année. Recrutement : pharmacie = médecine = dentiste = véto > kiné. Pas de priorité aux interne, ni aux étudiants les plus avancés dans les études.
  • Modalités d’examen : Examen écrit pour la partie sur les cours magistraux, rapport pour le stage ou le mémoire bibliographique
  • Lieu de l'enseignement et horaire: Septembre-décembre, jeudi après-midi, à Rockefeller ou à Laennec
  • Nombre de crédit : 3
  • Volume horaire : Cours Magistraux (environ 40h), puis un travail personnel et un stage en laboratoire
  • Type : optionnelle
  • Objectif pédagogique : Donner aux étudiants un aperçu de la diversité de la prise en charge thérapeutique des cancers avec une partie importante dédiée à la recherche effectuée dans ce domaine.
  • ENSEIGNEMENT THEORIQUE : Intervention de chercheurs, enseignant-chercheurs et praticiens hospitaliers sur leurs thèmes d’expertise. Sont traités : Les hormonothérapies, l’hormonorésistance, les antiangiogéniques, les inhibiteurs de tyrosine kinase, les transporteurs ABC, de l’imagerie, le traitement percutané, la radiologie interventionnelle, la chirurgie expérimentale, les lymphocytes T en oncologie, l’immunologie et cancer, l’anatomopathologie, la biologie moléculaire en anatomopathologie, la radiothérapie et la radiorésistance, la chimiothérapie et chimiorésistance, les anticorps monoclonaux, p53 et traitement du cancer, les ultrasons, la recherche en chirurgie, les tumeurs hépatiques, la vectorisation galénique en cancérologie, les essais cliniques en cancérologie, la pharmacocinétique, le mélanome et les syndromes paranéoplasiques. Un examen écrit a lieu en janvier/février.
  • Modalité du stage : Le stage d’une semaine ou environ 40 heures est à effectuer dans un laboratoire de recherche en cancérologie avant le mois d’août de l’année d’après l’inscription.
    • Si RB25 :  Les mémoires concernent un sujet donné par l’enseignant et doit être rendu autour du 1er février. Les consignes pour l’écriture sont données.
    • SI RB26 : Les terrains de stage sont à trouver par les étudiants eux-mêmes, aidés par l’enseignant responsable de l’UE et des intervenants.
  • Modalité d’inscription : Inscription par internet
  • Capacité de la salle : Nombre maximum de 25 étudiants
  • Équipe pédagogique :
    • Encadrant de RB27, mémoire et stage: Lars Petter JORDHEIM
    • Intervenants de cours : Enseignant-chercheurs, chercheurs et praticiens hospitaliers de Lyon

 

Nom de l’UE : Facteurs environnementaux et carcinogénèse
. Code apogée : Iph1057
. Responsable : Béatrice Fervers
. Localisation du responsable : Département Cancer et Environnement, Centre Léon Bérard, Bât. Cheney C, 4ème étage
. Modalité de contact : beatrice.fervers@Lyon.unicancer.fr
. Conditions d'accès à l'UE : A partir de la 3e année (pas de 2ème année). Etudiants en médecine, Pharmacie, Odontologie et École vétérinaire
. Modalités d’examen : Examen écrit et exposé travail de groupe
. Lieu de l'enseignement et horaire: Janvier à Avril, jeudi après-midi, à Rockefeller ou CLB
. Nombre de crédit : 6
. VOLUME HORAIRE : CM : 44, TD : 16
. Type : obligatoire
. Objectif pédagogique :  L’UE “Facteurs environnementaux et carcinogénèse” a pour objectif de former des étudiants à des approches interdisciplinaires permettant l’étude des facteurs environnementaux, professionnels et nutritionnels et le risque de cancer ainsi que l’exploration des mécanismes moléculaires associés aux agents cancérogènes.
·         Connaître les principaux facteurs environnementaux et agents cancérogènes
·         Connaître les approches et méthodes permettant l’étude des facteurs environnementaux associés au risque de cancer
·         Compréhension des mécanismes moléculaires des agents carcinogènes de l’environnement.
·      Connaître les approches méthodologiques permettant l’étude des agents carcinogènes
·         Connaître les approches de prévention

 

. ENSEIGNEMENT THEORIQUE : Les cours aborderont les fondamentaux à l’interface entre environnement et cancer, l’introduction à la santé environnement, la notion de l’exposome, les critères de causalités et classifications des substances cancérogènes, les différents méthodes pour l’étude des facteurs environnementaux et leur prévention: épidémiologie appliquée à l’étude des facteurs environnementaux, professionnels et nutritionnels, approches ‘omic’ et moléculaires, interaction gène-environnement, l'utilisation de biomarqueurs moléculaires, approches géographiques, des exemples pratiques d’études interdisciplinaires des facteurs environnementaux, l’analyse critique de la littérature dans ce domaine.